cfd
L’Insertion professionnelle des comédiens
par Sous la direction de Jean-François ORIANNE
Produit d’une étude financée par l’ASBL Théâtre et Publics et réalisée en 2008 au sein de l’Institut des Sciences Humaines et Sociales de l’Université de Liège, cet ouvrage traite de l’insertion professionnelle des comédiens. L’analyse s’inscrit dans une démarche compréhensive et s’appuie principalement sur un matériau empirique de type qualitatif : entretiens semi-directifs de jeunes diplômés du Conservatoire de Liège, entretiens complémentaires d’acteurs clés de l’insertion dans ce secteur bien particulier, collecte ciblée de documents juridiques et institutionnels. L’intérêt de la démarche réside dans la prise en compte d’une multiplicité de variables ou dimensions d’ordre structurel (caractéristiques du marché du travail des comédiens, encadrement juridique de l’activité professionnelle, offre de formation, etc.) et d’ordre individuel (motivations, représentations subjectives, expériences, ressources, etc.), qui façonnent et orientent les trajectoires et stratégies d’insertion des comédiens, dès la sortie du Conservatoire.
 
 
A propos de l'auteur:

Jean-François Orianne, docteur en sociologie de l’Université Catholique de Louvain, est professeur à l’Institut des sciences humaines et sociales (ISHS) de l’Université de Liège et professeur à l’ICHEC. Il mène diverses recherches dans le champ des politiques d’emploi et d’insertion socioprofessionnelle. Il a publié récemment : (avec Jean De Munck), « Droits sociaux et mondes possibles. L’exemple du droit au congé parental », Raisons pratiques, n° 18, Éditions de l’EHESS, Paris, 2008, pp. 263-280 ; (avec Marie Verhoeven et Vincent Dupriez), De l’école au marché du travail : l’égalité des chances en question, Peter-Lang, Bruxelles, 2008.

Rachel Brahy, licenciée en sociologie et titulaire d’un diplôme d’étude approfondie (DEA) en sciences sociales, est assistante et doctorante à l’ISHS (Université de Liège) où elle prépare une thèse en Sciences politiques et sociales. Sa recherche doctorale porte sur les modalités de l’intervention théâtrale auprès de publics fragilisés (dir. Prof. D. Vrancken, ISHS, Ulg). En tant que membre du Centre de Recherche et d’Interventions Sociologiques (CRIS), elle participe également à plusieurs recherches liées à la question des politiques culturelles.

Sébastien Fraiture, titulaire d’une maîtrise en sociologie et agrégé de l’enseignement supérieur en sciences sociales, est doctorant à l’ISHS (Université de Liège). Ses travaux en sociologie de l’éducation portent sur les pratiques de coordination pédagogique dans les écoles secondaires. Il témoigne également d’un intérêt marqué pour la sociologie de l’art.

Salim Megherbi, candidat en droit et licencié en sociologie de l’Université de Liège, est doctorant au Centre de Recherche et d’Interventions Sociologiques (CRIS / ULg) où il prépare une thèse en Sciences politiques et sociales. Son thème de recherche porte sur les prisons, et plus spécifiquement sur le droit à l’éducation dont disposent les détenus en Belgique, en France et en Suisse. En tant que membre du CRIS, il participe également à plusieurs recherches en sociologie du travail et des organisations.
ISBN : 9782874561146
Année de publication : 2010
Prix : 21.50€ TVAC
Pages : 104
Disciplines : Sciences politiques et sociales, Tout le catalogue