cfd
Justice et compromis
par Mohammed NACHI

Au départ d’un questionnement inspiré de la philosophie morale et politique sur les exigences de justice dans nos sociétés, ce livre propose une approche sociologique originale des questions de justice et de compromis à la fois dans leurs dimensions empiriques et pragmatiques.

Dans le but de préciser et de mieux saisir le caractère procédural et donc universel ou, au contraire, substantiel et contextuel du sens de la justice, l’auteur réalise des enquêtes de terrain menées en Tunisie et en France dans une perspective comparative visant à déceler les convergences et/ou divergences entre les perceptions du juste dans les deux pays. Ces premiers travaux l’ont conduit à placer le concept de compromis au centre de ses préoccupations et à développer une réflexion théorique qui jusque alors n’avait été qu’ébauchée dans le domaine de la sociologie morale et politique, notamment à travers les travaux de L. Boltanski et L. Thévenot. Le présent travail va bien au-delà en proposant de reconstruire le concept de compromis, de lui donner une portée plus générale et d’explorer ses possibilités à rendre compte de nombreux aspects complexes des réalités sociales et politiques.


A propos de l'auteur:

Mohamed Nachi, sociologue et anthropologue, spécialiste du monde arabo-islamique, est Professeur à l’Université de Liège et membre du GSPM (Groupe de Sociologie Politique et Morale, CNRS/EHSS). Ses travaux portent en particulier sur les théories de la justice et du compromis ainsi que sur la sociologie de la culture et du rapport entre mondes musulmans et Occident. Il a entre autres publié Éthique de la promesse (PUF, 2003), Éloge du compromis (Academia-Bruylant, 2005) et Introduction à la sociologie pragmatique (Colin, 2006).
 
ISBN : 2-87456-031-6
Année de publication : 2006
Prix : 24.50€ TVAC
Pages : 164
Disciplines : Sciences politiques et sociales, Tout le catalogue